TONY HUREL DANS LA TRADITION

Tony Hurel a offert aujourd’hui à Franceville la 17e victoire d’étape à l’équipe de Jean-René Bernaudeau sur la Tropicale Amissa Bongo Tony Hurel était le plus heureux des hommes ce mardi sur la ligne d’arrivée de Franceville le chef-lieu de la province du Haut-Ogooué. Le coureur français âgé de 29 ans venait de remporter sa première victoire depuis 2012 et surtout sur des terres chères à son équipe Direct Energie, celle de Jean-René Bernaudeau qui depuis 2008 fait le pari chaque année de venir au Gabon pour faire partager à ses coureurs de nouvelles expériences face aux meilleurs coureurs africains. Tony Hurel est le septième coureur de son équipe à remporter une étape à la Tropicale, pour un total de 17 succès, attribués à Yohann Gène, Thomas Voeckler, Natnael Berhane, Antony Charteau, Jimmy Engoulvent mais aussi à Ronny Martias qui avait gagné ici même en 2008 lors de la première participation de son équipe. Aujourd’hui c’est Thomas Voeckler qui a travaillé dans le final pour son coéquipier en préparant le terrain du sprint final dans la dernière montée sur les hauteurs de Franceville. L’ancien maillot jaune du Tour de France était alors accompagné du Russe Eduard Vorganov et du jeune Erythréen Awet Habtom quand le peloton avait avalé le trio de tête pour se lancer à corps perdu vers la ligne d’arrivée où le sprint était remporté par Tony Hurel. Le fidèle équipier de Voeckler dominait le maillot jaune Mikel Aristi qu’il talonne désormais au classement général à une seule seconde.

Retour à la liste des actualités