Veullez patientez...

Les actus

La Tropicale 2017-10-17 07:07:03

LA PREMIERE ANGLAISE

Jamais depuis la création de la Tropicale Amissa Bongo en 2006 un coureur anglais n’avait pris le départ de l’épreuve gabonaise. Lundi au départ de Bongoville, Daniel McLay était donc le premier de son pays à y endosser un dossard et trois jours plus tard, le premier à remporter une étape.

Le jeune sprinteur de l’équipe française de Bretagne-Séché Environnement n’a donc pas attendu longtemps avant de se mettre en valeur au Gabon d’autant que sa formation pouvait se réjouir d’obtenir également la deuxième place grâce à Yauheni Hutarovitch. L’équipe bretonne pouvait se satisfaire aujourd’hui de ce doublé réalisé par deux de ses nouveaux coureurs embauchés cette année pour amasser les victoires au sprint.
Cette troisième étape marquée à nouveau par une très forte chaleur avait vu une échappée menée par trois coureurs représentatifs de la vitalité du cyclisme africain : Salah Eddine Mraouni (Maroc), Tesfom Okubariam (Erythrée) et Jean-Bosco Uwizeyimana (Rwanda).

Mais le peloton des équipes de sprinteurs ne leur laissa jamais trop d’avance. Ce contrôle à distance arrangeait bien les affaires du maillot jaune Rafaa Chtioui qui avec son équipe Skydive Dubaï associée aux Europcar et à Bretagne-Séché Environnement avait déjà en tête le sprint final dans les rues de Koulamoutou qui accueillait pour la première fois une étape de la Tropicale.

Toutes les attaques étaient alors vouées à l’échec et c’est le duo McLay-Hutarovitch pour le compte de l’équipe bretonne qui allait faire le spectacle s’offrant ainsi la première victoire de sa saison 2015 sur les terres gabonaises.

Posts récents
Voir tout