Veullez patientez...

Les actus

La Tropicale 2019-01-17 16:27:34

LES DERNIERS PREPARATIFS

L’épreuve gabonaise, la plus ancienne du continent africain à ce niveau (2.1) du calendrier mondial de l’UCI fait partie traditionnellement depuis 2006, des premières courses de la saison cycliste.

Cette année, elle sera la 3e du calendrier mondial, après la Vuelta de Tachira au Venezuela pour le continent américain et le Tour Down Under pour l’Océanie mais la deuxième hiérarchiquement après la course australienne qui compte pour le World Tour.

15 équipes sont attendues en fin de semaine pour les opérations de départ, dix sélections nationales africaines et cinq équipes professionnelles (quatre européennes et une africaine).

Les délégations arriveront régulièrement à Libreville avant d’opérer aux différents transferts en avion à Franceville, capitale du Haut-Ogooué. Une fois que toute la caravane de la 14e édition de la Tropicale sera sur place, la réunion des directeurs sportifs aura lieu dimanche 20 janvier à Franceville en fin d’après-midi.

90 coureurs sont attendus au départ lundi 21 janvier pour la première étape entre Bongoville et Moanda sur une distance de 100 kilomètres. 43 coureurs découvriront pour la première fois la Tropicale, portant ainsi à 659 le nombre de coureurs à avoir participé au moins une fois l’épreuve gabonaise en 14 éditions.

14 nations différentes seront représentées cette année dans le peloton. Les Mauriciens courront pour la première fois sur les routes du Gabon, ils représenteront la 59e nation engagée sur la Tropicale depuis 2006.

André Greipel sera la tête d’affiche de cette 14e édition. Le sprinter allemand est le coureur en activité, recordman du nombre de victoires avec 155 succès dont 11 étapes du Tour de France. Le leader de l’équipe Arkéa-Samsic aura face à lui d’autres concurrents très rapides au sprint comme les Italiens Niccolo Bonifazio (Direct Energie) et Matteo Pelucchi (Androni-Giocattoli), les Français Adrien Petit (Direct Energie) et Lorenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hotels), l’Algérien Youcef Reguigui.

Daniel Teklehaimanot icône du cyclisme africain revient sur la Tropicale après sept ans d’absence. L’Erythréen qui porta le maillot de meilleur grimpeur sur le Tour de France 2015, fut le premier noir africain à remporter une étape sur la Tropicale au Gabon en 2011.

Joseph Areruya remet son titre en jeu. Le Rwandais est passé dans les rangs professionnels en France dans l’équipe de Delko-Marseille, depuis sa victoire sur l’édition 2018. Désigné Cycliste Africain de la saison 2018 par un jury de spécialiste présidé par le quintuple vainqueur du Tour de France Bernard Hinault, il sera le leader la semaine prochaine de son équipe nationale du Rwanda.

L’équipe nationale du Gabon va accueillir sur ses terres, les meilleures nations cyclistes du continent africain ainsi que les grands noms du cyclisme professionnel. Après plusieurs semaines d’entraînement en Afrique du Sud, la délégation gabonaise a rejoint le Haut-Ogooué la semaine dernière pour parfaire sa préparation. Les six coureurs retenus pour représenter la sélection des Panthères du Gabon sont :

Geoffroy NGANDAMBA (29 ans, 5e participation)

Ephrem EKOBENA (34 ans, 9e participation)

Glenn Morvan MOULENGUI (23 ans, 4e participation)

Cédric Valer TCHOUTA (25 ans, 6e participation)

Léris Hennessy MOUKAGNI (32 ans, 11e participation)

Paul Junior MAROGA MOUCKODA (23 ans, 4e participation)

Posts récents
Voir tout