Veullez patientez...

Film de l'étape

FRANCEVILLE - OKONDJA

FILM DE L’ETAPE 2: Franceville-Okandja (169 km)

LE PELOTON GROUPE – Malgré plusieurs tentatives d’échappées menées notamment par les coureurs Tesfom (Erythrée), Tamasna (Maroc), Mugisha (Rwanda), Redae (Ethiopie), Sabbahi (Maroc), Reguigui (Algérie), le peloton reste groupé à l’approche du premier GP du meilleur grimpeur.
MEILLEUR GRIMPEUR 1 - 1.Reguigui. 2. Greipel. 3. Areruya 
AUCUNE ECHAPPEE NE PREND LE LARGE – Dans la descente après le GP du meilleur grimpeur, le peloton se scinde en plusieurs groupes sous l’impulsion de Gaudin (Direct Energie) mais aucune tentative ne prend forme. Au km 15 : peloton encore groupé.
LE PELOTON INSTABLE – Les différentes attaques provoque des cassures au sein de peloton qui se retrouve éparpillé en plusieurs groupes. Le premier groupe est composé d’une vingtaine de coureurs sans le maillot jaune. Au km 27 : + 30’’ sur le deuxième groupe principal.
SPRINT INTERMEDIAIRE 1 – 1.Tesfom. 2. Le Roux. 3. Du Plooy
UN GROUPE DE 13 PREND FORME – Après de nouvelles tentatives, un groupe arrive finalement à se forme au km 45. Ils sont 13 devant : Tesfom, Julius, Haylemaryam, Mugisha, Le Roux, Mottier, Frapporti, Gène, Gaudin, Teklehaimanot, Reguigui, Feillu, Du Plooy. Leur avance est de 40’’ sur le peloton.
MOYENNE HORAIRE – Les coureurs ont parcouru 40 km dans la 1ère heure.
L’ECART AUGMENTE – Les 13 coureurs de tête ont 2’20’’ au km 55
LE PELOTON EMMENE PAR ARKEA-SAMSIC – Les équipiers d’André Greipel sont en tête du peloton mais l’avance de l’échappée continue d’augmenter. + 3’05’’ au km 61
MEILLEUR GRIMPEUR 1 - 1.Du Plooy. 2. Reguigui. 3. Tesfom
L’AVANCE PROGRESSE ENCORE – Au km 70, l’écart passe à 3’35’’sur le peloton du maillot jaune Niccolo Bonifazio.
FEILLU SE RELEVE DANS L’ECHAPPEE – Au km 84, à mi-course, Brice Feillu se laisse décrocher de l’échappée pour attendre le peloton et aider son leader André Greipel à 3’30’’ derrière.
SPRINT INTERMEDIAIRE 2 – 1.Teklehaimanot. 2. Julius. 3. Du Plooy
L’ECART COMMENCE A BAISSER – Passé le km 100, l’avance des 12 échappés baisse légèrement à 2'15’’ sur le peloton emmené par les coureurs de l’équipe Arkéa-Samsic. A 1’50’’ au km 110 alors que l’entente n’est plus parfaite dans l’échappée.
2 COUREURS SEULS EN TETE – A 50 km de l’arrivée, 2 coureurs de l’échappée sortent seuls : Frapporti et Julius. Ils ont 35’’ d’avance sur le reste de l’échappée et 2’05’’ sur le peloton. A 40 km de l’arrivée les rescapés de l’échappée sont repris par la peloton. Les 2 coureurs ont 2’ d’avance.
SPRINT INTERMEDIAIRE 2 – 1.Frapporti. 2. Julius. 3. Petit
LE PELOTON S’ORGANISE – Les 3 équipes françaises de sprinters, Direct Energie, Vital Concept-B&B Hotels et Arkéa-Samsic collaborent en tête de peloton pour combler le retard à 30 km de l’arrivée, qui est désormais de 55’’. A 20 km, l’avance n’est plus que de 25’’.
MEILLEUR GRIMPEUR 1 - 1.Julius. 2. Frapporti. 3. Mugisha
FRAPPORTI SEUL EN TETE – Le Sud-Africain Julius s’arrête dans l’échappée, l’Italien Marco Frapporti seul en tête à 10 km de l’arrivée.
PELOTON GROUPE A 8 KILOMETRES DE L’ARRIVEE – Frapporti est repris par le peloton à 8 kilomètres du but. Le sprint final se prépare.
BONIFAZIO FAIT LE DOUBLE – Comme hier à Moanda, l’Italien de Direct Energie est le plus rapide au sprint. Il s’impose à nouveau devant André Greipel et conforte son maillot jaune de leader.