Veullez patientez...

Film de l'étape

BITAM - MONGOMO (G.E)

FILM DE L’ETAPE 5: Bitam-Mongomo (Guinée Equatoriale) (126 km)

6 ECHAPPEE DES LES PREMIERS KILOMETRES – Le peloton est moins vigilant aujourd’hui et laisse filer un groupe dès les premiers kilomètres. Ils sont 6 à prendre le large : Rougier-Lagane (Maurice), Mugisha (Rwanda), Tamasna (Maroc), Mansouri (Algérie), Busato (Androni-Giocattoli), Eyob (Erythrée).

L’ECART AUGMENTE RAPIDEMENT – L’avance des 6 hommes de tête passe à 1’45’’ au km 15.

DIRECT ENERGIE EN TÊTE DE PELOTON – L’équipe du maillot jaune Niccolo Bonifazio se met au travail pour mener le peloton et contrôler à distance l’échappée.

SPRINT INTERMEDIAIRE 1 – 1. Mugisha. 2. Eyob. 3. Busato

MOMENT HISTORIQUE – Pour la première fois en Afrique, une course cycliste passe par trois pays. Au km 20, le peloton franchit la frontière camerounaise puis 3 kilomètres plus loin entre en Guinée-Equatoriale.

L’AVANCE DES 6 ECHAPPES BAISSE LEGEREMENT – Au km 37, l’écart avec le peloton est de 1’20’’.

CLASSEMENT GRIMPEUR 1 – 1. Mugisha. 2. Mansouri. 3. Eyob

SPRINT INTERMEDIAIRE 2 – 1. Eyob. 2. Mugisha. 3. Tamasna

MOYENNE HORAIRE – 42,5 km ont été parcourus dans la première heure de course.

LE PELOTON CONTRÔLE – L’avance des 6 échappés est contrôlée à distance par le peloton et n’évolue pas beaucoup : +1’30’’

CLASSEMENT GRIMPEUR 1 – 1. Mugisha. 2. Eyob. 3. Mansouri

BUSATO PART SEUL – Au km 61, début de mésentente au sein du groupe d’échappée, l’Italien prend quelques longueurs d’avance sur les 5 autres. Il possède 10’’ d’avance sur eux et 1’55’’ sur le peloton.

LES 6 ECHAPPES REGROUPES – Au km 65 Busato est repris par l’échappée. L’avance sur le peloton augmente et passe le cap des deux minutes, à 2’20’’.

L’ECART BAISSE – A 50 km de l’arrivée, l’avance des échappés chute à 1’10’’.

CLASSEMENT GRIMPEUR 1 – 1. Busato. 2. Tamasna. 3. Mansouri

LE PELOTON LÂCHE DU LEST – Les 6 échappés reprennent un peu d’avance sur le peloton à 40 km : +1’45’’.

LES DIRECT ENERGIE ACCELERENT – A 30 km de l’arrivée le peloton s’organise sous l’impulsion des Direct Energie du maillot jaune Niccolo Bonifazio, l’écart avec les 6 échappés passe sous la minute : +55’’.

REGROUPEMENT DANS LES RUES DE MONGOLO – Comme prévu le peloton avale les échappés à 15 kilomètres de l’arrivée. Les équipes de sprinters s’organisent.

BONIFAZIO RECIDIVE – Comme lors de deux premières étapes, Niccolo Bonifazio est le plus rapide au sprint. Grâce aux bonifications, il consolide sa première place au classement général à deux jours de l’arrivée à Libreville.