Veullez patientez...

Film de l'étape

ZES de NKOK - LIBREVILLE

FILM DE L’ETAPE 7: Nkok-Libreville (132 km)

ALLURE TRES RAPIDE – Les premiers kilomètres sont courus à très vive allure empêchant toute tentative d’échappée. Le peloton reste groupé. 

PREMIERE ECHAPPEE – Un groupe de trois coureurs prend forme aux avant-postes, au km 15 : Bisolti (Androni), Mansouri (Algérie), Sabbahi (Maroc). Ils ont 10’’ d’avance sur le peloton.

3 COUREURS INTERCALES – Une contre-attaque est menée par Tientcheu (Cameroun), Koné (Burkina) et Konté (Côte d’Ivoire). Au km 30, l’échappée de tête possède 1’10’’ sur ce trio intercalés et 2’ sur le peloton. 

LE PELOTON REVIENT SUR LES 3 INTERCALES – Au km 40, le peloton revient sur le groupe de contre-attaque, le retard sur les 3 échappés est de 1’50’’.

MOYENNE HORAIRE – 46,5 kilomètres ont été parcourus durant la 1ère heure de course.

L’ECART BAISSE – Au km 55, l’avance des 3 échappés baisse à 1’15’’ sous l’impulsion des coureurs de l’équipe Direct Energie en tête de peloton.

LES ECHAPPES REPRENNENT DES COULEURS – Au km 60, les 3 échappés augmentent leur avance 1’55’’

CLASSEMENT GRIMPEUR 1 – 1. Mansouri. 2. Sabbahi. 3. Bisolti.

LE PELOTON CONTRÔLE A DISTANCE – L’écart tourne toujours de la minute. Le peloton est emmené par les Direct Energie.

SPRINT INTERMEDIAIRE 1 – 1. Bisolti. 2. Sabbahi. 3. Mansouri.

CLASSEMENT GRIMPEUR 2 – 1. Mansouri. 2. Sabbahi. 3. Bisolti.

SPRINT INTERMEDIAIRE 2 – 1. Bisolti. 2. Sabbahi. 3. Mansouri.

2 COUREURS EN TETE – A 15 km de l’arrivée, plus que deux coureurs en tête : Bisolti et Sabbahi. Ils ont 36’’ d’avance sur le peloton.

SPRINT INTERMEDIAIRE 3 – 1. Sabbahi. 2. Bisolti. 3. Gaudin

PELOTON REGROUPE – A 11km de l’arrivée, regroupement général.

MANZIN RECIDIVE – Comme à Oyem jeudi, Lorrenzo Manzin remporte le sprint. Il s’impose devant André Greipel.