Veullez patientez...

Film de l'étape

LAMBARENE - MOUILA

LE FILM DE LETAPE 4 – LAMBARENE-MOUILA

Le départ réel a été donné à 10h08
KM 5 - Première attaque de 2 coureurs: Koné (Burkina) et Nzafahwanayo (Rwanda). + 16''KM 8 - Le peloton est vigilant et revient sur le duo de tête
KM 10 - Nouvelle tentative avec cette fois El Kouraji (Maroc) et Vlcak (Dukla).
KM 16 - Le peloton réagit et revient sur les 2 hommes de tête
Le peloton est très étiré, l'allure très rapide. Aucune échappée ne peut prendre forme

KM 28 - Un groupe d'une quinzaine de coureurs prend légèrement de l'avance sous l'impulsion de Areruya (Rwanda). Mais le peloton ne semble pas encore disposé à les laisser partir. Regroupement général au bout de 2 kilomètres

KM 32 - 4 coureurs tentent à nouveau leur chance: Areruya (Rwanda), Kamzong (Cameroun), Sabbahi (Maroc), A.Nikiema (Burkina)

KM 34 - L'avance du quatuor de tête passe la barre de la minute

KM 36 - Le peloton ralentit clairement son allure, les 4 échappés s'organisent parfaitement

KM 37 - L'avantage passe à 2'30''

KM 40 - Points chauds 1 : 1. Sabbahi. 2. Kamzong (Cameroun). 3. Areruya (Rwanda)

KM 41 - L'équipe d'Erythrée du maillot jaune contrôle l'allure du peloton

La moyenne de la 1ère heure de course: 44 km/h

KM 50 - Les 4 coureurs de tête continuent de collaborer

KM 53 - Meilleur grimpeur 1: 1.Kamzong. 2. Nikiema. 3. Areruya

KM 55 - L'écart augmente encore : +5'30''

KM 77 - Situation inchangée en tête de course. Les coureurs se désaltèrent beaucoup en raison des fortes températures

KM 80 - Ecart stabilisé à 5'45''
KM 81 - Points Chauds 2 : 1. Sabbahi. 2. Nikiema. 3. Kamzong
KM 91 - Meilleur grimpeur 2: 1. Nikiema. 2. Sabbahi. 3. Areruya
KM 100 - L'écart n'évolue pas, il est de 5'40'' entre les 4 coureurs échappés et le pelotonKM 105 - L'avantage des coureurs échappés augmentent encore et passe la barre des 6'

KM 120 - L'écart à 7'15''. Le peloton est emmené par les Erythréens et notamment Nobeil Micheal qui reste en tête pour assurer le tempo

KM 122 - L'équipe Nippo-Delko se joint à l'équipe d'Erythrée pour commencer à mener la poursuiteKM 132 - Points Chauds 3 : 1. Sabbahi. 2. Nikiema. 3. Kamzong

A 50 KM de l'arrivée - L'écart commence à baisser au moment où le peloton commence à forcer l'allure: + 6'24''

A 40 KM de l'arrivée - Les 4 coureurs échappés poursuivent leur progression. Ils collaborent toujours parfaitement. L'écart est reparti à la hausse: + 8'

A 25 KM de l'arrivée - L'écart est de 7'40''. Les 4 coureurs échappés devraient se disputer la victoire de l'étape

A 20 KM de l'arrivée - Les 4 échappés filent vers Mouila
Il n'y a jamais eu plus de deux coureurs africains à gagner une étape de la Tropicale depuis 2006. Le

record de 3 victoires africaines est proche à Mouila!

L'Erythrée a déjà gagné 7 fois une étape de la Tropicale, le Maroc et le Rwanda 2. Aucune victoire pour le Cameroun et le Burkina

A 7 KM de l'arrivée - Les 4 échappés maintiennent une avance confortable: + 7'20''. La victoire ne va pas échapper à l'un de ces 4 coureurs

Les 4 leaders auront réalisé une échappée de 160 kilomètres au total. Un record sur la Tropicale4 derniers kilomètres - Les échappés préparent le sprint final
2 derniers kilomètres - Les 4 toujours ensemble
Dernier kilomètre! Le sprint final va être lancé

Les 4 coureurs ont ralenti. Chacun jauge les forces en présence

Attaque de Areruya, il est suivi par Sabbahi. Nikiema lâche prise. Kamzong revient au train sur les 2 hommes. Sabbahi lâche à son tour. Kamzong se rapproche de Areruya

VICTOIRE DE KAMZONG! LA PREMIERE POUR LE CAMEROUN. LE MAILLOT JAUNE RESTE SUR LES EPAULES NATNAEL TESFAZION