Veullez patientez...

2008

LA COURSE

Jégou n’a rien laissé au hasard

En prenant le maillot jaune dès le deuxième jour à Ronny Martias vainqueur de la première étape, le Breton Lilian Jégou ne pensait pas qu’il avait déjà fait un pas de géant vers la victoire finale. Cette édition 2008, très serrée en tête du classement général notamment entre Jégou et Martias, ne va pas échapper au coureur de la Française des Jeux. Solide rouleur, spécialiste des courses d’un jour plus que des courses à étapes, il va sortir le grand jeu à chaque étape qu’il abordera à chaque fois comme une véritable classique. C’était le prix à payer pour rallier en jaune, la capitale Libreville, sans trembler.

LA TETE D'AFFICHE

Frédéric Obiang, la star du Gabon

Il fut le héros de l’édition précédente avec le titre de meilleur coureur gabonais, rivalisant même avec les Marocains et les Sud-Africains. Dans la vie de tous les jours est manutentionnaire municipal mais, deux mois avant le début de la Tropicale,  il se remet à l’entraînement comme un forcené. Régulièrement porté en triomphe à chaque arrivée, il est devenu une véritable la star gabonaise. Ce qui lui donne le sourire, même s’il sait que cette vie extraordinaire va s’interrompre jusqu’à l’année prochaine. Frédéric Obiang l’a bien compris, mais, pour rien au monde, il ne se priverait de cette semaine aux côtés des professionnels sur ses routes à lui, à travers la forêt équatoriale.

L’INSOLITE

Quand Martias se croit en Guadeloupe…

Vainqueur de deux étapes, Ronny Martias n’a pas caché son bonheur devant les milliers de supporters gabonais amassés aux abords de la ligne d’arrivée à Franceville puis à Kango. Cette ferveur et cet univers ne lui sont pas étrangers. Le Guadeloupéen de Bouygues Telecom, qui a partagé son émotion de gagner ici, sur des terres pas si étrangères l’avoue, ça lui rappelle son pays. « J’ai l’impression de retrouver mes terrains d’entraînement, il y a tellement de ressemblance avec la Guadeloupe », a-t-il lâché, pour le plus grand bonheur du public local qui s’est trouvé là une nouvelle star. Au-delà de cette ambiance chaleureuse autour de lui, le coureur de Bouygues Telecom ne voulait surtout pas louper ses premiers jours de course de la saison après une année 2007 marquée par beaucoup d’ennuis de santé. C’est donc presque chez lui, qu’il a retrouvé la confiance.

LE FAIT MARQUANT

MTN fait ses débuts

Alors que personne en Europe ne connaissait encore l'existence de l'équipe sud-africaine MTN, les organisateurs de la Tropicale furent les premiers à leur tendre la main en leur offrant une invitation. L'épreuve gabonaise fut la première de leur jeune histoire qui allait les mener ensuite à intégrer en 2013, cinq ans plus tard, l'élite mondiale en Continentale Pro. Les Sud-Africains furent très en vue pour cette grande première en décrochant la première place du classement par équipes africaines ainsi que celle du meilleur coureur africain grâce à Nicholas White. La Tropicale avait permis à ces jeunes professionnels sud-africains de découvrir la compétition de haut-niveau face aux Européens et aux autres coureurs du Continent africain. Cette première participation fut la première marche de leur développement futur.

LE PALMARES

CLASSEMENT POINTS CHAUDS : Martias (Bouygues Telecom)
CLASSEMENT POINTS CHAUDS : McDonald (MTN)
MEILLEUR GRIMPEUR : Bonsergent (Bretagne)
PRIX DE LA COMBATIVITE : Duret (Bretagne) 
MEILLEUR JEUNE : Roux (Française des Jeux)
MEILLEUR JEUNE AFRICAIN : Aarbia (Maroc)
MEILLEUR AFRICAIN : White (MTN)
MEILLEUR AFRICAIN AMATEUR : Jelloul (Maroc) 
MEILLEUR GABONAIS : F. Obiang   
MEILLEURE EQUIPE : Française des Jeux (France)
MEILLEURE EQUIPE AFRICAINE : MTN (Afrique du S)
MEILLEURE EQUIPE AMATEUR : Equipe nationale du Maroc

CLASSEMENT PAR ETAPE

VOIR ETAPE 1 EN PDF

VOIR ETAPE 2 EN PDF

VOIR ETAPE 3 EN PDF

VOIR ETAPE 4 EN PDF

VOIR ETAPE 5 EN PDF

CLASSEMENT GENERAL

CLASSEMENT NOM PRENOM EQUIPE TEMPS
1 JEGOU Lilian Française des Jeux 12h54'47
2 PIVOIS Yann Bretagne Armor Lux à 17"
3 MARTIAS Rony Bouygues Telecom à 02'06"
4 WHITE Nicholas MTN Microsoft à 02'15"
5 ROUX Anthony Française des Jeux à 02'34"

VOIR CLASSEMENT GENERAL EN PDF

LES EQUIPES 

VOIR TOUS LES PARTICIPANTS EN PDF