2011

LA COURSE

L’Erythrée fait fort

Pour la première fois en six éditions, des coureurs de l’Afrique noire se sont enfin imposés sur la Tropicale. Daniel Teklehaimanot à Lambaréné sur l’une des étapes les plus difficiles de la semaine et Natnael Berhane au sprint face au professionnel français Jérôme Pineau. L’événement a provoqué une liesse populaire sans précédent sur la ligne d’arrivée finale à Libreville où le héros du jour, Natnael Berhane a été porté en triomphe. Dans le même temps, Anthony Charteau remportait pour la deuxième année consécutive le classement final de l’épreuve pour la première course des nouvelles couleurs d’Europcar qu’on allait voir ensuite briller sur les routes du Tour de France.

LA TETE D'AFFICHE

Sylvain Chavanel a adoré

C’est au mois de septembre 2010  que Philippe Crépel a proposé à Sylvain Chavanel de venir courir au Gabon. « J’avais été l’un des acteurs dans le Tour de France avec Jérôme Pineau, raconte le coureur de QuickStep. Il était donc normal qu’on aille offrir au public africain des têtes d’affiche.»

Il a surtout observé les coureurs africains dont les deux Erythréens (Daniel Teklehaimanot et Natnael Berhane) vainqueurs de deux étapes. « En arrivant au Gabon en début de semaine, tout le monde nous parlait d’eux. J’ai voulu les voir de plus près dans le peloton, et on sent tout de suite qu’ils ont le niveau. Il n’est donc pas surprenant de les voir gagner. Maintenant, le cyclisme africain va pouvoir vraiment décoller. Le vélo n’est pas un sport facile, ni pour nous, ni pour eux, et s’ils s’imposent devant des pros, c’est qu’ils le méritent. »

L'INNOVATION

Le Cameroun à l’honneur

Pour la première fois, la Tropicale Amissa Bongo s’est « exportée » hors de ses frontières en franchissant le fleuve Ntem pour aller rendre visite aux amis voisins du Cameroun où était jugée l’arrivée de la deuxième étape à Ebolowa. 

LE FAIT MARQUANT

Gène comme chez lui à Kango

Comme l’an passé Yohan Gène s’est imposé au sprint au même endroit à Kango. Le coureur antillais connaît la ligne par cœur et elle n’a plus de secret pour lui. Auparavant, il avait déjà gagné une étape, celle arrivant à Ebolowa. 

LE PALMARES

CLASSEMENT PAR POINTS : Nacer Bouhanni (Française des Jeux)
CLASSEMENT POINTS CHAUDS : David Bush (Chipotle) 
MEILLEUR GRIMPEUR :  Dan Craven (Namibie)
PRIX DE LA COMBATIVITE : Abdoul Aziz Nikiema (Burkina Faso) 
MEILLEUR JEUNE : Anders Kingsland (Chipotle)
MEILLEUR JEUNE AFRICAIN : Daniel Teklehaimanot (Erythrée) 
MEILLEUR AFRICAIN  : Adil Jelloul (Maroc)
MEILLEUR GABONAIS : Frédéric Obiang
MEILLEURE EQUIPE : Europcar 
MEILLEURE EQUIPE AFRICAINE : Equipe nationale d’Erythrée 
MAILLOT DE L’ECHAPPEE GABONAISE : Leris Moukagni

CLASSEMENT PAR ETAPE

VOIR ETAPE 1 EN PDF

VOIR ETAPE 2 EN PDF

VOIR ETAPE 3 EN PDF

VOIR ETAPE 4 EN PDF

VOIR ETAPE 5 EN PDF

VOIR ETAPE 6 EN PDF

CLASSEMENT GENERAL

CLASSEMENT NOM PRENOM EQUIPE TEMPS
1 CHARTEAU Anthony EUC 19h00'05
2 ANDY Cappelle Quick Step à 04"
3 ADIL Jelloul MAR à 07"
4 ANDERS KINGSLAND Newburry Chipotle Development Team à 02'14"
5 DANIEL Teklehaimanot< Eritrea à 03'52"

VOIR CLASSEMENT GENERAL EN PDF

LES EQUIPES 

VOIR TOUS LES PARTICIPANTS EN PDF