2015

LA COURSE

Chtioui, le premier tunisien

Rafaa Chtioui restera dans l’histoire de la Tropicale comme le premier coureur tunisien à s’imposer depuis la création de l’épreuve. A 29 ans, il participait d’ailleurs pour la première fois à l’événement gabonais. Dès la première étape qui arrivait à Moanda, il avait acquis une avance suffisante de plus de deux minutes qui lui a permis de gérer tranquillement ensuite son maillot de leader laissant le soin aux équipes de sprinteurs se partager les sprints massifs. Rafaa Chtioui n’aura jamais été mis en danger durant toute la semaine de course.

LA TETE D'AFFICHE

Yauheni Hutarovitch

Déjà vainqueur d’une étape en 2009, Yauheni Hutarovitch revenait sur la Tropicale avec sa nouvelle équipe Bretagne-Séché Environnement. Considéré comme l’un des hommes les plus rapides du peloton international, le Biélorusse a fait le spectacle en arrachant trois victoires d’étapes au total dominant largement ses adversaires sprinteurs. Il a ainsi ouvert son palmarès aves ses nouvelles couleurs mais a aussi donné rendez-vous pour la suite de la saison à ses rivaux restés courir en Europe.

L'INSOLITE 

Europcar battue

Pour la première fois, depuis 2010 l’équipe de Jean-René Bernaudeau revient bredouille du Gabon. Victorieux du classement final cinq fois consécutivement, l’équipe française visait un sixième sacre. En vain. Handicapé par la chaleur dès le premier jour, les coureurs au maillot vert d’Europcar ont misé sur la vitesse de Yohan Gène, recordman de victoires d’étapes sur la Tropicale avec six succès. Cette année le Guadeloupéen a terminé trois fois deuxième d’une étape, la plus mauvaise place car la plus frustrante. Mais l’équipe s’est consolée en remportant les classements annexes des points et de la montagne.

LE FAIT MARQUANT 

Des écarts importants

Cette 10e édition aura été marquée par les écarts importants au classement général. Bien plus que pour les précédentes éditions où la victoire finale se jouait à coup de quelques secondes. Cette fois c’est en minutes que se jouaient les places au classement général en raison du coup de force réalisé par Rafaa Chtioui dès le premier jour où il avait mis tous ses adversaires à plus de deux minutes. La Tropicale 2015 s’est jouée le premier jour grâce aussi à la force de l’équipe Skydive Dubai de Rafaa Chtioui qui a su contrôler ensuite toutes les attaques.

LE PALMARES

MAILLOT JAUNE : R.Chtioui (Sydive Dubaï)
CLASSEMENT DE LA MONTAGNE : G.Bernaudeau (Europcar)
CLASSEMENT PAR POINTS :  Y.Gène (Europcar)
CLASSEMENT DES POINTS CHAUDS : E.Abelouache (Maroc)
MEILLEUR JEUNE : B.Uwizeyimana (Rwanda)
MEILLEUR AFRICAIN : A.Belmoukhtar (Algérie)
MEILLEUR GABONAIS :C.Tchouta
MEILLEURE EQUIPE AFRICAINE : Rwanda
MEILLEURE EQUIPE : Team Europcar (France)
MAILLOT DE L’ECHAPPEE GABONAISE : Moukagni Lorys
MEILLEUR COMBATIF : M.A. Er Rafai (Maroc)

CLASSEMENT PAR ETAPE

VOIR ETAPE 1 EN PDF

VOIR ETAPE 2 EN PDF

VOIR ETAPE 3 EN PDF

VOIR ETAPE 4 EN PDF

VOIR ETAPE 5 EN PDF

VOIR ETAPE 7 EN PDF

VOIR ETAPE 8 EN PDF

CLASSEMENT GENERAL

CLASSEMENT NOM PRENOM EQUIPE TEMPS
1 CHTIOUI Rafaa SKYDIVE DUBAI 23h02'08''
2 BERNAUDEAU Giov. EUROPCAR TEAM à 02'07"
3 BELMOKHTAR Abdel. ALGERIE à 02'39"
4 CRAVEN Dan EUROPCAR TEAM à 03'06"
5 LEMOS PINTO Edgar Miguel SKYDIVE DUBAI à 03'16"

VOIR CLASSEMENT GENERAL EN PDF

LES EQUIPES 

VOIR TOUS LES PARTICIPANTS EN PDF